Présentation du genre

Le genre Eurospy, ou film d’espionnage européen (particulièrement en se référant aux films italiens dans le genre), est un genre de films d’espionnage produits en Europe, particulièrement en Italie, en France et en Espagne, imitant ou parodiant la série britannique James Bond. La première vague de films Eurospy a été lancée en 1964, deux ans après le premier film de James Bond contre le Dr No. L’engouement pour ce genre a duré jusqu’en 1967 ou 1968. En Italie, où la plupart de ces films ont été produits, cette tendance a remplacé le genre déclinant de cape et d’épée et du peplum.

Christopher Frayling a analysé qu’ils ressemblaient fortement aux westerns spaghetti en mettant l’accent sur la technologie de la mort, comme les armes spéciales, l’anonymat du protagoniste, l’équation des méchants et des côtés humoristiques qui ont tendance à faire rire le public après une séquence violente.

Pour plus de vraisemblance, ces films mettaient souvent en vedette des stars américaines et britanniques dans les rôles principaux. Les héros des films étaient des agents secrets auxquels on donnait souvent un nom similaire à « James Bond » (incluant « Charles Bind », « Charles Vine » et « James Tont »), et / ou un nom de code correspondant, ou similaire, à, « 007 » de James Bond. D’autres films d’Eurospy ont utilisé des espions littéraires existants, dont Bulldog Drummond, Harry Palmer, Hubert Bonisseur de La Bath, connu également sous le nom de OSS 117 (qui n’était pas basé sur James Bond mais qui avait plutôt inspiré James Bond), Francis Coplan et Rolf Torring .

Tous les films du genre

1960 Le bal des espions de Michel Clément
1962 En plein cirage de Georges Lautner
1963 077 – Opération Sky de Jess Franco
1963 OSS 117 se déchaine de André Hunebelle
1964 Operation Crossbow de Michael Anderson
1964 Banco à Bangkok pour OSS 117 de André Hunebelle
1964 Dernier avion pour Baalbeck de Marcello Giannini
1964 FBI contre l’œillet chinois
1964 Coplan prend des risques de Maurice Labro
1965 Train d’enfer de Gilles Grangier
1965 Passeport pour l’oubli de Val Guest
1965 Opération Poker de Osvaldo Civirani
1965 Corrida pour un espion de Maurice Cloche
1965 Licensed to Kill de Lindsay Shonteff
1965 Les espions meurent à Beyrouth de Luciano Martino
1965 Agente Segreto 070 : un tango dalla Russia de Cesare Canevari
1965 James Tont agent 007 1/2 de Bruno Corbucci et Giovanni Grimaldi
1965 Dr. Goldfoot and the Bikini Machine de Norman Taurog
1965 Ipcress, danger immédiat de Sidney J. Furie
1965 Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard
1965 Furià à Bahia pour OSS 117 de André Hunebelle
1965 Opération Lotus Bleu de Sergio Grieco
1965 Marie-Chantal contre le docteur Kha de Claude Chabrol
1965 Suspense au Caire pour A008 de Umberto Lenzi
1965 Berlin, opération « Laser » de Vittorio Sala
1965 Slalom de Luciano Salse
1965 Fureur sur le Bosphore de Sergio Grieco
1965 Coplan FX18 casse tout de Riccardo Freda
1965 Le Liquidateur de Jack Cardiff
1965 L’espion aux pattes de velours de Robert Stevenson
1965 Super 7 appelle le Sphinx de Umberto Lenzi
1966 One spy too many de Joseph Sargent
1966 Mission secrète pour Lemmy Logan de Giorgio Stegani
1966 La blonde défie le FBI de Frank Tashlin
1966 D pour Danger de Ronald Neame
1966 Ombres sur le Liban de Mario Caiano
1966 New York appelle Super Dragon de Giorgio Ferroni
1966 Ca barde chez les mignonnes de Jess Franco
1966 Baraka sur X-13 de Maurice Cloche
1966 Notre homme Flint de Daniel Mann
1966 Matt Helm, agent très spécial de Phil Karlson
1966 Bob Fleming, mission Casablanca de Antonio Margheriti
1966 Commissaire X traque les chiens verts de Gianfranco Parolini
1966 James Tont Opération DUE de Bruno Corbucci
1966 Baroud à Beyrouth pour FBI 505 de Manfred R. Kohler
1966 Modesty Blaise de Joseph Losey
1966 Arabesque de Stanley Donen
1966 Opération Opium de Terence Young
1966 Très honorable correspondant de Duccio Tessari
1966 Le gentleman de Londres de Jack Smight
1966 L’espion qui venait du surgelé de Mario Bava
1966 Des fleurs pour un espion de Umberto Lenzi
1966 Mission spéciale Lady Chaplin de Alberto De Martino
1966 Ramdam à Rio de Henry Levin et Arduino Mairui
1966 Il vostro super agente Flint de Mariano Laurenti
1966 Supercolpo da 7 milliardi de Bitto Albertini
1966 Bien joué Matt Helm ! de Henry Levin
1966 Agent 3S3, massacre au soleil de Sergio Sollima
1966 Mes funérailles à Berlin de Guy Hamilton
1967 Une fille nommée Fathom de Leslie H. Martinson
1967 Tueurs au karaté de Barry Shear
1967 Service spéciaux, division K de Val Guest
1967 Plus féroces que les mâles de Ralph Thomas
1967 Maldonne pour un espion de Anthony Mann et Laurence Harvey
1967 F comme Flint de Gordon Douglas
1967 Dick Smart 2007 de Franco Prosperi
1967 The spy with a cold noise de Daniel Petrie
1967 The million eyes of Sumuru de Lindsay Shonteff
1967 La Fin de l’agent W4C par l’intermédiaire du chien de Monsieur Foustka de Vaclav Vorlicek
1967 L’espion au chapeau vert de Henry W. George et Joseph Sargent
1967 Coplan ouvre le feu à Mexico de Riccardo Freda
1967 Opération frère cadet de Alberto De Martino
1967 Opération Goldman de Antonio Margheriti
1967 Lucky l’intrépide de Jess Franco
1967 Coup de force à Berlin de Sergio Grieco
1967 Un cerveau d’un milliard de dollars de Ken Russell
1967 La Folle mission du docteur Schaeffer de Théodore J. Flicker
1967 Matt Helm traqué de Henry Levin
1967 Commissaire X Halte au LSD de Gianfranco Parolini
1968 Coplan sauve sa peau de Yves Boisset
1968 Istanbul, carrefour de la drogue de Carlo Ferrero
1968 Matt Helm règle son « comte » de Phil Karlson
1968 Trahison à Stockholm de Sergio Grieco
1969 Rote lippen, sadisterotica de Jess Franco
1969 Kiss me monster de Jess Franco

Vidéos

Les films du genre disponibles