realisateur-damato
  • 15 décembre 1936
  • Rome, Italie
  • Homme
  • Italienne

Biographie

Aristide Massaccesi… alias Joe D’Amato bien sûr. Quelques colonnes ne suffiraient pas à embrasser l’incroyable carrière de cet infatigable artisan du cinéma populaire. Est-ce utile d’ailleurs, tant le bonhomme est aujourd‘hui l’objet d’un vrai culte chez les amateurs de cinéma bis ? Directeur photo talentueux (sur ses propres films et sur ceux des autres : Le nouveau Boss de la Mafia, Dernier Appel, L’Antéchrist, Mais… Qu’avez-vous fait à Solange ?…), scénariste (une quarantaine de ses propres films), producteur à l’occasion (Bloody Bird…), et réalisateur.

Tous les métiers ou presque derrière l’objectif, tous les genres devant, dont bien sûr la fesse (hard et soft) à la fin de sa longue carrière. Avant cela, l’érotisme sympa des Black Emanuelle, la Fantasy bien cruelle, le péplum décadent, le post-apo très fauché, la comédie un peu coquine, le film de guerre, le giallo aussi, et l’horreur carrément gore : Blue Holocaust, Anthropophagous, Horrible, Porno Holocaust… Ca vous dit forcément quelque chose, non ? Un personnage devenu culte, une filmo-fleuve dans laquelle on se perd, des titres qui évoquent toute une époque, des pseudonymes à la pelle : Joe D’Amato est bien le pape immortel du cinéma d’exploitation all’Italiana !

 

David Didelot

Connu pour…

blue-holocaust-aff
8kCSlYRv9FzIsslxqoeEWfwP9JL-1
eh2PtNBJPiJiFhROP8jHdceeZjL
la-mort-a-souri-a-l-assassin-aff
en19718

Filmographie complète (non X)

1972 : Planque-toi minable, Trinita arrive
1973 : L’enfer des héros (signé Michael Wotruba)
1973 : Les nouveaux contes de Canterbury (signé John Shadow)
1973 : La Mort a souri à l’assassin (Death Smiles on a Murderer)
1973 : Les contes pervers (Novelle licenziose di vergini vogliose)
1973 : Pugni, pirati e karatè (signé Michael Wotruba)
1974 : Bill Cormack le fédéré
1975 : Emanuelle et Françoise
1976 : Voto di castità (Vow of Chastity)
1976 : Black Emanuelle en Orient
1976 : Voluptueuse Laura
1977 : Il Ginecologo della mutua (Ladies’ Doctor)
1977 : Black Emanuelle en Amérique
1977 : Black Emanuelle autour du monde
1977 : Emanuelle et les derniers cannibales
1978 : Et mourir… de plaisir
1978 : Hard to Kill
1978 : Emanuelle et les filles de Madame Claude
1978 : Follie di notte (Crazy Nights)
1978 : Le Notti porno nel mondo n° 2 (Scandinavian Erotica)
1979 : Immagini di un convento (Images in a Convent)
1979 : Il Porno shop della settima strada (The Pleasure Shop on 7th Avenue)
1979 : Blue Holocaust (Buio Omega) (Beyond the Darkness/The Final Darkness)
1980 : Orgasmo Nero (Voodoo Baby/Black Orgasm)
1980 : Sesso Nero
1980 : Antropophagous
1981 : Porno Holocaust
1981 : Horrible
1982 : 2020 Texas Gladiators
1982 : Caligula : la véritable histoire
1982 : Delizie erotiche
1982 : Ator l’invincibile
1983 : Love in Hong Kong
1983 : Le Gladiateur du futur
1983 : Le Déchaînement pervers de Manuela (signé John Bird)
1984 : L’Alcove
1984 : Ator l’invincibile II (Ator, the Blade Master/The Return) (signé David Hills)
1985 : Il Piacere (The Pleasure)
1986 : Voglia di guardare
1986 : Undici giorni, undici notti (Eleven Days, Eleven Nights)
1986 : La Monaca del peccato (The Convent of Sinners) (signé Dario Donati)
1986 : Lussuria (A Lustful Mind)
1987 : Pomeriggio caldo (11 Days 11 Nights Part 3/Afternoon)
1987 : Delizia (it)
1988 : Amore sporco (Dirty Love)
1989 : Deep Blood
1989 : High Finance Woman (The Loves of a Wall Street Woman)
1989 : Any Time, Any Play (Dove vuoi quando vuoi)
1989 : Blue Angel Cafe (it) (Object of Desire)
1990 : Undici giorni, undici notti 2 (11 Days, 11 Nights 2)
1990 : L’Épée du Saint-Graal
1990 : Passion’s Flower
1990 : Passi caldi (signé Gerry Lively)
1990 : Contamination .7 (en) (The Crawlers/Troll 3) (signé David Hills)
1991 : Ritorno dalla morte (Frankenstein 2000) (signé David Hills)
1991 : Ossessione fatale (Dangerous Game)
1991 : La Donna di una sera (A Woman’s Secret)
1991 : Il Diavolo nella carne (Devil in the Flesh)
1992 : Una Tenera storia (Love Project)
1992 : Passion
1992 : Sul fil del rasoio
1993 : Il Labirinto dei sensi (The Labyrinth of Love)
1999 : I predatori delle Antille

Vidéos

Mais aussi…