corman
  • 5 avril 1926
  • Détroit, États-Unis
  • Américaine

Biographie

Roger Corman est un cinéaste américain né le  à Détroit (Michigan).

On lui doit plus d’une cinquantaine de films au titre de réalisateur et 400 au titre de producteur, ces derniers étant souvent des films à petit budget. Formidable dénicheur de talents, il a lancé bon nombre de réalisateurs aujourd’hui reconnus comme Martin Scorsese, Ron Howard, Francis Ford Coppola, Joe Dante, le critique Peter Bogdanovich ou encore Jonathan Demme. Il a également fait de Vincent Price son acteur fétiche. Les films de Roger Corman feront de Vincent Price un monument du cinéma d’épouvante. Il lança également Jack Nicholson en lui offrant ses premiers grands rôles au cinéma et en lui apprenant les ficelles du métier. Il diffusa des films de prestige (Truffaut, Fellini, Bergman…).

Ses réalisations sont à classer dans la série B. Roger Corman avait un principe simple : un budget très faible, un salaire de misère, un sujet avec de l’action et une assez grande liberté pourvu que le budget ne soit pas dépassé. Finalement, les films étaient plus ou moins bâclés (fautes de raccords, micros dans le champ…), réalisés en moins de cinq jours, voire deux. Néanmoins, on trouve quelques réelles réussites, comme La Petite Boutique des horreurs, une comédie horrifique avec une plante carnivore parlante. Il s’est essayé à de nombreux genres, tel le film de gangster (Mitraillette Kelly, avec Charles Bronson en tueur plus vrai que nature), l’un de ses films les plus réussis, avec The Intruder.

Mais c’est le passionnant cycle Edgar Poe, dans une veine fantastique, qui a donné à Corman ses lettres de noblesse, et contribua à sa réputation en Europe. Pour la circonstance, il s’entoure d’une équipe de fidèles : l’écrivain Richard Matheson, ainsi que Charles Beaumont et Charles Griffith sont aux scénarios. Floyd Crosby, ancien opérateur de Friedrich Murnau, est de la partie. Pour les acteurs, Vincent Price qui est la star de ce cycle, Peter Lorre, Leo Gordon, Boris Karloff et Basil Rathbone sont sollicités.
Les histoires se déroulent dans de superbes décors de studio très colorés : manoirs hantés, paysages fantastiques, marécages envahis de brouillard, etc. La mise en scène est plus soignée que d’habitude, et Roger Corman, qui a œuvré pour un certain cinéma psychédélique (The Trip), affectionne les effets oniriques. Le résultat artistique est splendide. La Chute de la maison Usher inaugure le cycle, Le Masque de la mort rougeL’Empire de la terreurLa Chambre des tortures sont splendides et rendent parfaitement l’atmosphère de Poe. Le chef-d’œuvre est incontestablement Le corbeau. Le poème original est transformé en une comédie burlesque, avec Price, Karloff, Lorre et le jeune Jack Nicholson, et s’achève par un duel de sorcellerie. Inspiré par Lovecraft, La Malédiction d’Arkham, avec un poème de Poe en ouverture et final, est une réussite. Ces films possèdent une certaine analogie avec les productions Hammer (Terence Fisher), mais avec un goût prononcé pour le théâtral et une mise en scène presque expressionniste.

Le cycle Edgar Poe a eu une influence notable sur Tim Burton, notamment sur Sleepy Hollow et ses décors fantastiques. Tim Burton est d’ailleurs un grand fan de l’acteur Vincent Price.

En 2010, il a reçu un Oscar d’honneur.

 

David Didelot

Connu pour…

01
02
03-2
04-2
05
06-2

Filmographie complète

1955 Cinq fusils à l’ouest (Five Guns West)
1955 La Femme apache (Apache Woman)
1955 The Beast with a million eyes, coréalisé avec David Kramarsky
1955 Day the World Ended
1956 La Loi des armes (Gunslinger)
1956 It Conquered the World
1956 The Oklahoma Woman
1956 Swamp Women
1957 Rock All Night
1957 Naked Paradise
1957 L’Attaque des crabes géants (Attack of crab monsters)
1957 Not of This Earth
1957 Teenage Doll
1957 The Saga of the Viking Women and Their Voyage to the Waters of the Great Sea Serpent
1957 Carnival Rock
1957 The Undead
1957 Sorority Girl
1958 War of the Satellites
1958 She Gods of Shark Reef
1958 Teenage Cave Man
1958 Mitraillette Kelly (Machine gun Kelly)
1958 I Mobster
1959 Un baquet de sang (A Bucket of blood)
1959 La Femme guêpe (The Wasp Woman)
1960 La Petite Boutique des horreurs (The Little shop of horrors)
1960 La Chute de la Maison Usher (House of Usher)
1960 La Dernière femme sur terre (Last Woman on Earth)
1961 Ski Troop Attack
1961 La Chambre des Tortures (The Pit and the Pendulum)
1961 Atlas
1961 La Créature de la mer hantée (Creature from the Haunted Sea)
1962 The Intruder
1962 L’Enterré Vivant (The Premature burial)
1962 L’Empire de la Terreur (Tales of terror)
1962 La Tour de Londres (Tower of London)
1963 Le Corbeau (The Raven)
1963 La Malédiction d’Arkham (The Haunted palace)
1963 L’Horrible Cas du Dr X (X: The Man with the X-Ray Eyes)
1963 The Young Racers
1963 L’Halluciné (ou Le Château de la terreur) (The Terror)
1964 Le Masque de la Mort Rouge (The Mask of the red death)
1964 L’Invasion secrète (The Secret invasion)
1964 La Tombe de Ligeia (The Tomb of Ligeia)
1966 Les Anges sauvages (The Wild angels)
1967 L’Affaire Al Capone (The St. Valentine’s Day Massacre)
1967 La Poursuite des tuniques bleues (A Time for killing)
1967 The Trip
1968 The Wild Racers coréalisé avec Daniel Haller
1969 Istanbul, mission impossible (Target: Harry)
1969 De Sade coréalisé avec Cy Endfield et Gordon Hessler
1970 Bloody Mama
1971 Gas-s-s-s
1971 Le Baron rouge (Von Richthofen and Brown)
1978 Les Gladiateurs de l’an 3000 (Deathsport) coréalisé avec Allan Arkush et Nicholas Niciphor
1980 Les Mercenaires de l’espace (Battle Beyond the Stars) coréalisé avec Jimmy T. Murakami
1990 La Résurrection de Frankenstein (Frankenstein Unbound)

Vidéos